Rechercher

Tout ce que vous devez savoir avant et après la pose d’un implant dentaire


Même si l’implant dentaire fait partie des interventions les plus courantes en chirurgie-dentaire, il est important d’être assez informé sur cette procédure qui inclut les conditions à remplir, les recommandations post-opératoires ou encore les risques de complication. De cette façon, vous saurez si vous êtes le candidat idéal !


Pose d’un implant dentaire : les conditions à remplir avant l’intervention


Vous devez savoir que cette intervention ne convient pas à tout le monde. En effet, elle se fait, notamment, sous trois conditions décisives :

○ La croissance de votre mâchoire est terminée.

○ Le volume d’os sain est suffisant.

○ Pas de contre-indication de santé générale ou médicamenteuse.

Sachez que pour le second cas de figure, il est toujours possible de le régler en pratiquant une augmentation osseuse avant la pose de l’implant.

L’implant dentaire reste une solution idéale pour remplacer une ou plusieurs dents, malades ou manquantes, pour un résultat esthétique précis et sécurisant.

De plus, il n’existe pas de limite d’âge pour cette procédure.


Quelles sont les recommandations post-opératoires ?

Comme pour toute procédure, vous devez suivre quelques recommandations post-opératoires. En suivant scrupuleusement ces règles, vous profiterez d’une cicatrisation optimale.


Pause tabac

Si vous êtes fumeur, cette étape sera sûrement délicate, mais il est fortement déconseillé de fumer après l’opération.

En effet, le tabac :

○ ralentit la cicatrisation ;

○ augmente les risques d’infections post-opératoires ;

○ atténue le temps d’assimilation de l’implant dans l’os.


Lever le pied sur le sport

Toujours dans le but de faciliter la cicatrisation de l’implant dentaire, évitez de pratiquer une activité sportive durant les 7 jours suivant l’intervention.


Insister sur l’hygiène bucco-dentaire

Pour que votre bouche garde une santé de fer, une hygiène buccale adaptée est nécessaire.

Après la procédure, nous vous conseillons d’avoir des gestes doux lorsque vous vous brossez au niveau de la zone opérée.

Le fil dentaire ou les brossettes ne sont pas conseillés pendant la phase de cicatrisation, car ils sont trop agressifs.

Enfin, durant les 24 heures qui suivent la pose de l’implant, il vaut mieux éviter les bains de bouche.


Alimentation

Vous vous en doutez sûrement, dans les jours qui suivent l’opération, votre bouche sera sensible. C’est pourquoi vous devez revoir votre alimentation.

En effet, nous vous recommandons de limiter les aliments trop durs ou qui sollicitent trop votre mâchoire, car la mastication, au niveau de la zone opérée, sera difficile et douloureuse.

N’hésitez pas à opter pour des substances tendres, et même liquides, pour permettre à la cicatrisation de se faire en douceur.

Attention de ne pas non plus boire ou manger chaud !


Pose d’un implant dentaire : Précautions post-opératoires

Lorsque vous mangez, il faut éviter de mastiquer sur les implants pendant le mois qui suit l’opération.

Il en va de même pour les fils de suture qui doivent rester en place au moins 10 jours.


Pose d’un implant dentaire : les complications post-opératoires possibles

Le risque zéro n’existe pas quand il est question de chirurgie, c’est aussi le cas pour la pose d’un implant dentaire.

Ainsi, l’intervention peut comporter des risques :

○ de rejet de l’implant ;

○ hémorragiques ;

○ de lésions nerveuses ou du sinus maxillaire ;

○ d’infection ;

○ de complications post-opératoires.

Bien sûr, ces complications restent rares, mais il est important de les connaître.

Si vous avez la moindre question, ou si vous souhaitez la pose d’un implant dentaire, n’hésitez pas à nous contacter.

3 vues0 commentaire